Napoléon Bonaparte et Venise (1796-1814)  

Année 1796 : 1ère campagne d’Italie. Le jeune général Bonaparte est accueilli en libérateur dans l’Italie du Nord. Année 1797 : Traité de Campoformio. C’est la fin de la République de Venise. La Sérénissime est cédée aux Autrichiens et perd son indépendance. Année 1807 : L’Empereur est accueilli triomphalement dans Venise qui a été réunie en 1805, à l’Empire. Ces trois dates résument la relation tourmentée de Venise et de Napoléon Bonaparte. « Je serai un Attila pour Venise » Napoléon Bonaparte, libérateur ou dévastateur ?


Caroline Murat Reine Consort de Naples

Caroline Murat est la plus jeune sœur de Napoléon Bonaparte. En 1797, à l’âge de 15 ans, elle fait la connaissance de Joachim Murat, fringant aide de camp du général Bonaparte. Elle en tombe follement amoureuse et finit par l’épouser en 1800. Le 25 septembre 1808, Caroline fait son entrée dans la ville parthénopéenne et s’y installe. Elle est devenue reine consort de Naples auprès de Joachim. Son action durant ses six années de règne sera intense tant sur le plan économique qu’artistique et culturel. Toutefois elle sera brève car un destin tragique l’attend. Elle connaîtra la mort dramatique de son mari et l’exil.

Jeudi 14 octobre et mardi 14 décembre 2021 à 14h30.  

Salle Europe, parvis de l’Hôtel de Ville, Enghien les Bains.                                                                  

Par Josseline Cometto, Historienne d’art, diplômée de l’école du Louvre.

Prix du cycle : 22€.